02 juin 2006

HERCULE EN FERRARI - Stern

Voici un texte que j'ai écrit : comment le trouver vous?

HERCULE EN FERRARI

31 Mai 2006

Hercule du fond du mont Olympe,

Entrevoit mes craintes,

Il les communique à Zeus,

Il lui dit : « tout est permis,

Rien n’est interdit !

Laisse lui le temps,

De voir la fin de l’oubli. »

Hercule pourtant courageux,

Se force à descendre des cieux,

Et sous la forme de ma raison,

Me fait aujourd’hui la leçon.

Il monta en Ferrari,

Fit le tour de Paris,

Reçu le président,

Qui reparti à crans.

Enfin, il m’a trouvé,

Il vient vers moi,

Bouleversé,

Mais moi je n’y crois pas.

« Femme ! me criât - il.

Il n’est pas permis !

De douter de ce qu’il fut.

De crier ‘tout est perdu !’

De dire je suis fini. »

Puis de mes rêves il partit.

Et là, en me réveillant ce matin,

Hercule m’a éclairé,

Je vois la lumière du matin,

D’un œil renouvelé,

D’un jour nouveau,

Plein d’amour et d’espoir,

Et tranquillement de nouveau,

Je vais boire,

Un peu d’eau…

Posté par Stern à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur HERCULE EN FERRARI - Stern

Nouveau commentaire